Connect with us

Startup

BeautyTech : Cosmoz, le miel de Manuka bio pour soigner les peaux à problèmes

Published

on

Cosmoz est une toute jeune marque de cosmétiques bio lyonnaise fondée en 2017 par deux jeunes alumnis de l’ITECH. La spécificité ? Une gamme de 4 produits à base de Miel de Manuka pour traiter spécifiquement les problèmes de peau, acné, cicatrices, eczéma, en douceur sans les effets secondaires des produits pharmaceutiques (sécheresse, marques etc.) . Un excellent projet actuellement accompagné par l’incubateur Alptis Jean Moulin et le programme Lyon Startup. On vous dit tout tout (y compris ce qu’on pense des produits), dans ce qui suit 😉

De l’ITECH à la cosmétique bio, il n’y a qu’un…voyage !

  • Fondateur : chimiste dynamique

A l’origine de Cosmoz : Louis Braeur, 26 ans, ingénieur chimiste diplômé de l’ITECH (à Ecully) près de Lyon. Fort de sa formation, il aime découvrir de nouvelles plantes et actifs.

Au départ rien ne le destinait à lancer sa startup mais c’est lors d’un voyage que le déclic se fait.

a4faed1b9bd64319d0d735d9e42cae

Il s’associera ensuite à Sylvain Berland, ami et camarade de promo de l’ITECH, qui partage ses valeurs et sa vision du projet.

On a donc une équipe masculine pour des produits de cosmétiques bio (au top les gars !), chimistes de surcroit et partageant vision et amitié. Un beau duo prometteur !

  • Idée business : un super aliment pour traiter les problèmes de peau

Nous sommes en 2015, Louis est alors étudiant à l’ITECH. Il s’envole pour la Nouvelle-Zélande et part vivre en immersion chez les Maoris (trooop chouette !).

A l’époque, rien, mais vraiment RIEN ne le prédestinait à lancer sa boite.

Parmi ses nombreuses découvertes allant des paysages somptueux à la culture et philosophie de vie simple et si juste de ce peuple, il tombe sur le miel de Manuka. C’est THE aliment chez les Maoris. Médicament de tous les jours utilisé depuis des centaines d’années, il est utilisé sous toutes ses formes : racine, feuille et miel.

Ses nombreuses vertus à la fois nutritives mais aussi cosmétiques (cicatrisant, antibactérien) mettent la puce à l’oreille de Louis, qui, une fois de retour en France se dit « et si je lançais des produits cosmétiques à base de cet ingrédient magique ? ».

En effet, ça n’a pas échapé à Louis, que rares sont les produits qui traitent les problèmes d’eczema, d’acné et autres boutons sans assécher ou laisser des traces. En plus, ils se font encore plus rares lorsqu’il s’agit de bio.

leptospermum-scoparium-blanc-175842

Mais Louis sait très bien que le Miel est doux comme un agneau pour la peau, il traite les problèmes de peau tout en hydratant (elle est pas belle la vie ?).

Et hop, une idée business est née, merci qui ? Merci les Maoris ! (et Louis aussi hein).

  • Lancement : dans le labo de l’ITECH

Louis revient donc en France et s’appuie sur son école pour lancer son projet. Il passe 6 mois à développer ses crèmes dans le laboratoire de l’ITECH.

Pour accélérer, il propose à son ami et camarade de promo Sylvain de le rejoindre dans l’aventure et donc de devenir son associé (et depuis ils vécurent heureux, et eurent beaucoup de produits). Les voilà donc à deux, contre vents et marées, pour concocter leur toute première gamme de produits cosmétiques bios.

Ils créent 4 produits un sérum anti acné, une crème visage anti-imperfection, un lait corps et une crème main. Ils obtiennent les labels bio Ecocert et Cosmebio pour leurs formulations composées d’huiles végétales bio ou d’huiles essentielles, d’amidon de maïs, d’eau et évidemment de miel de manuka.

  • Financement : crowdfunding

En Mai 2017, il lance une campagne de crowdfunding pour financer leur première production et explose tout puisqu’ils récoltent 13k€ alors qu’ils avaient pour objectif 8k€. Ces fonds leur ont permis de lancer leur production en Ardèche.

Ils recherchent à présent activement à lever des fonds.

ALLbis
  • Accompagnement : incubateurs lyonnais

Pour lancer son projet, rien de mieux que de s’entourer d’experts. Et on sait que l’écosystème startup lyonnais est très dynamique. C’est donc dans cette ambiance, que nos deux acolytes ont intégré la quatrième saison du 25, l’incubateur Alptis Jean Moulin ainsi que le programme d’entrepreneuriat Lyon Startup.

  • Distribution : online et locale

La gamme de Cosmoz est en vente directement sur son site internet, chez des e-stores de produits bios (doux-good) mais aussi dans une dizaine de points de vente à Lyon (pharmacies, magasins bio, etc.). Elle devrait prochainement être également vendue dans d’autres points de vente pour couvrir toute la France.

  • Ambition : du miel de Manuka français

Membre d’Organics Cluster, Cosmoz participera prochainement à plusieurs événements : Foire de Lyon, Natexpo Lyon, etc. pour se faire davantage connaitre.

La startup prévoit 80k€ de Chiffre d’affaires pour 2018.

À moyen terme, Cosmoz souhaiterait lancer une filière de Manuka bio française.

Go go go !

Notre avis sur Cosmoz

La startup nous a généreusement transmis 2 de ses produits phares le serum Stop O’Spot qui fait « la guerre aux boutons » et la crème visage de jour et nuit.

Première chose à vous préciser : il s’agit de produits mixtes, utilisables à la fois par les femmes que par les hommes (et ça c’est plutôt chouette). Le packaging est recyclable, simple avec un beau bouchon en bois (et ça c’est cool !).

  • Serum Stop O’Spot
ee293159a335bd6fc49bbe24097bd4

Ce serum est d’une composition vraiment clean : 99% des ingrédients sont d’origine naturelle et 33% sont bios. Composé de Eau, Huile de tournesol, Miel, Amidon de maïs, Glycérine, Huile végétale de chanvre, Huile d’amande douce, Extrait de millepertuis, Sucrose laurate (émulsifiant naturel), Gomme de xanthane, Extrait de thé vert, Huile essentielle de Tea tree, conservateurs, Acide citrique (ajusteur de pH).

Il est d’une efficacité redoutable sur les boutons ! Effectivement, appliqué sur peau (propre évidemment !) 15 minutes avant sa crème de jour ou de nuit, il diminue casi-instantanément la rougeur du bouton et son inflammation. Puis après 2 jours d’utilisation, fait disparaitre le bouton sans aucune trace. Comme pour tout serum, il a une texture fluide mais très hydratante, du coup pas d’assèchement ni de tiraillement et ça c’est plutôt rare !

Un indispensable à avoir dans sa salle de bain ! Il est vendu à 22€ pour une contenance de 15ml mais il en faut très peu donc il dure assez longtemps.

  • Crème de jour et nuit
dce590c1df76d559a5018e90acc797

La crème a une texture fluide, qui pénètre vite, nourrit la peau et l’adoucit. Elle a une action préventive contre les imperfections, la formation de nouvelles rides et hydrate et permet à la peau de cicatriser plus vite.

Une excellente crème pour tous les jours, alliée des peaux mixtes, sèches ou grasses ! Elle est vendue 19,40€ pour 50ml ce qui est vraiment pas cher, donc aucune raison de s’en priver !

Pour résumé, GROS GROS coup de cœur pour cette nouvelle marque de cosmétique bio à base de miel de Manuka. Hâte de tester les autres produits (le lait pour le corps et la crème mains) et les nouveautés à venir !

Continue Reading
Click to comment

Economie

Formation en ligne ou e-learning : les avantages et les inconvénients

Published

on

La formation en ligne offre de nombreux avantages dont la flexibilité et le gain de temps. Qu’en est-il des inconvénients ?

Le secteur de la formation en ligne est en pleine éclosion. Cours à distance, e-learning : de plus en plus d’individus ou de salariés optent pour cette option qui permet de continuer ses activités quotidiennes tout en préparant un diplôme en acquérant de nouvelles compétences.

Quels avantages offre-t-elle ? Quels sont ses inconvénients ?

LES AVANTAGES DE LA FORMATION EN LIGNE

Elle permet de rester flexible

Vous pouvez préparer un diplôme en restant chez vous, comme les horaires s’adaptent à votre emploi du temps. Vous pouvez donc vous former le soir, le week-end et continuer ainsi en journée vos activités : exercer un emploi, vous occuper de votre famille ou suivre une autre formation en présentiel.

En effet, c’est la formule idéale pour ceux qui souhaitent préparer un double cursus ou ceux qui travaillent en journée et désirent se former à leur rythme.

Elle permet de réduire certaines contraintes

D’un point de vue financier vous réduisez certains coûts liés au transport par exemple, comme vous n’avez pas à vous déplacer. Certains cours sont proposés par vidéo conférence, il vous suffit alors de vous connecter à la plateforme pour assister aux leçons. Vous gagnez donc du temps comme vous évitez les déplacements.

En outre, plusieurs dates sont proposées pour le début de votre formation, alors que les cours en présentiel ont des horaires plus stricts et des dates de rentrée beaucoup moins flexibles.

Des cours taillés sur-mesure

Opter pour une formation en ligne vous permet d’évoluer à votre rythme. Vous vous connectez lorsque vous êtes disponible et visionnez les vidéos des cours selon votre rythme. Libre à vous donc de mettre pause, de repartir en arrière ou de vous arrêter pour assimiler vos leçons. Par ailleurs, un tuteur corrige vos exercices et adapte les cours à votre niveau, à vos besoins spécifiques.

Un suivi efficace

Les nouvelles technologies aidant, chaque étudiant est suivi minutieusement dans le cadre d’une formation en ligne. Des outils d’analyse permettent au centre de formation de suivre l’évolution de chaque élève. Il s’agit donc d’un système efficace, cependant suivre des cours à distance a aussi ses limites.

Des économies

Les formations en ligne vous permettent de faire des économies. En effet, si se former coûte cher en général, avec les cours en ligne vous faites des économies sur le prix du matériel comme tout est souvent dématérialisé. Avec l’e-learning, vous avez accès à des plateformes en ligne, du matériel de révision en vidéo, ainsi que des échanges par email. La plus grande dépense sera donc votre connection Internet.

La formation en ligne comprend également quelques inconvénients. Quels sont-ils ?

LES INCONVÉNIENTS

Suivre des cours à distance demande un niveau de motivation et de responsabilité élevé. En effet, pouvoir suivre les cours après avoir effectué ses activités quotidiennes n’est pas toujours aussi aisé qu’on le pense. Sens de l’organisation, bonne gestion de son temps sont des qualités à posséder (ou à développer) avant de pouvoir se lancer ; autrement, le projet de formation peut facilement échouer. Motivation, concentration et sens de l’organisation sont donc les mots d’ordre.

Le manque de communication peut être perçu comme un défi

La formation en présentiel permet d’entrer en contact avec d’autres étudiants, communiquer.  La communication dans le cadre d’un apprentissage en ligne est souvent réduite à des échanges écrits : e-mails, chat, etc.

L’autodiscipline

Pour réussir une formation en ligne, il faut une bonne dose d’autodiscipline. Sans cela, vous ne parviendrez pas au bout de votre projet. Ceux qui ont besoin d’être suivis de près pour évoluer et bien assimiler leur cours se trouveront un peu dépourvus. L’autodiscipline pour réussir est ici indispensable. En effet, les cours en ligne vous libèrent de nombreuses contraintes et vous offrent de la flexibilité mais sans une bonne organisation, de la discipline, vous remettrez les choses à plus tard. La procrastination est ici le meilleur ami de l’échec.

L’isolement peut être difficile à supporter

Les formations en ligne offrent beaucoup de flexibilité et en vous permettant notamment d’accéder à distance à un cours qui a eu lieu plus tôt dans la journée. Cela signifie que vous êtes souvent seul au moment de l’apprentissage. Vous faites tout en solo et les communications par email, vidéoconférence, réseaux sociaux ou sur les forums de discussion vous isolent davantage car vos contacts avec les autres étudiants et les enseignants ou formateurs restent virtuels..

Les préoccupations liées à l’utilisation des écrans

Les formations en ligne nécessitent l’utilisation prolongé d’écrans et ordinateurs. Les spécialistes mettent en avant les conséquences de cela sur la santé : fatigue des yeux, problèmes physiques liés à une mauvaise posture.

En effet, être assis devant un écran pendant plusieurs heures est dangereux pour la santé. Il est donc recommandé de se renseigner sur la posture à adopter lorsque l’on travaille assis pendant longtemps mais aussi sur la hauteur du bureau et faire des pauses régulièrement.

La nécessité de maîtriser l’outil informatique

La formation à distance a pu se développer grâce à la révolution numérique. Il faut donc pouvoir maîtriser quelque peu l’outil informatique ou ne pas avoir une appréhension des nouvelles technologies. En outre, il faut être capable d’étudier devant son ordinateur pendant plusieurs heures. En présentiel, les cours ont lieu dans une salle. C’est donc une autre dynamique.

Toutefois, si vous vous sentez prêt et avez la motivation nécessaire, vous pouvez vous lancer !

Les plateformes de formation à distance

Il en existe de nombreuses, selon vos centres d’intérêt et vos besoins. La plupart des grandes universités internationales permettent de suivre des cours en ligne. Il est nécessaire de visiter leur site Internet pour connaître les modalités d’inscription.

Il existe des nombreux plateformes d’e-learning qui nous détaillerons dans un autre article.

Continue Reading

Annuaires

Wledi, le premier réseau de la petite enfance en Tunisie

Published

on

En Tunisie et depuis plusieurs années, le secteur de la petite enfance voit son besoin en personnels qualifiés augmenter chaque année.  Il englobe plusieurs métiers comme les éducateurs spécialisés, les animateurs d’ateliers petite enfance, les puéricultrices et les auxiliaires parentales d’une part et plusieurs professionnels du secteur notamment les crèches, les garderies, les jardin d’enfants, les clubs et les écoles privées d’autre part.

Avec les difficultés économiques que la Tunisie traverse, les familles et parents ont tendances à limiter leurs budgets alloués pour les voyages, les vacances et les dépenses secondaires et en priorisant l’éducation de leurs enfants. Cette nouvelle économie à donner naissance à plusieurs acteurs dans ce secteur et notamment des nouvelles plateformes en ligne permettant de moderniser le secteur.

Dans ce cadre se positionne la nouvelle plateforme Wledi.

Wledi est un réseau de crèches, garderies, jardin d’enfants qui a pour vocation d’accompagner les parents dans leur recherche d’une place en crèche près de leur domicile ou de leur lieu de travail.

La plateforme permet de mettre en relation les familles avec les professionnels du domaine en proposant un annuaire complet des établissements classés par localisation et par capacité d’accueil.

La plateforme permet également, aux familles de :

  • Envoyer une demande d’inscription de leurs enfants
  • Noter l’établissement et laisser un avis
  • Contacter directement l’établissement par téléphone ou par message.

Chaque famille aura accès à un espace didié permettant de mieux gérer les fonctionnalités de la plateforme via le liens https://wledi.com/espace-famille.

Chaque établissement dispose d’une marque employeur permettant d’exposer :

  • les informations de contacts
  • De découvrir les photos des locaux
  • De voir les avis et notes des familles afin de donner de la crédibilité au services proposés par l’établissement.

Ci-dessous un exemple d’une marque employeur pour l’établissement Farm Kids sur la plateforme Wledi :

http://wledi.com/etablissements/farm-kids

La plateforme Wledi est disponible sous l’adresse web https://wledi.com et éditée par l’entreprise Audasoft Technology.

Continue Reading

Creation d'entreprise

L’Open Data, qu’est-ce que c’est et quel importance pour une Tunisie numérique ?

Published

on

Les Open Data, ou données ouvertes, sont des données auxquelles l’accès est totalement public et libre de droit, au même titre que l’exploitation et la réutilisation. De nos jours, ces données offrent de nombreuses opportunités pour étendre le savoir humain et créer de nouveaux produits et services de qualité, des applications web ou mobile et des APIs de développement. Cet article vous aide à découvrir l’Open Data et vous donne des exemples concrets d’utilisation.

Définition

Open Data ou données ouverte ou encore jeu de données est un terme qui désigne l’ensemble d’informations ou donnée libre d’accès auxquelles, n’importe qui à la possibilité de visualiser, partager avec tout le monde ou encore la possibilité d’utilisation et de consommation (téléchargement, l’utilisation via des APIs de développement par exemple…)

Critères

Les critères essentiels de l’ Open Data sont la disponibilité, la réutilisation et la distribution, et la participation universelle. Il s’agit là de la définition donnée par l’Open Knowledge Foundation en 2005.

Source : https://www.lebigdata.fr/open-data-definition
  • Disponibilité et accès : Les données doivent être pleinement accessibles, moyennant un coût de reproduction raisonnable. De préférence, elles se téléchargent sur Internet. La forme doit être confortable et modifiable.
  • Réutilisation et redistribution : Les données doivent être fournies sous des conditions permettant la réutilisation et la redistribution, incluant le mélange avec d’autres ensembles de données.
  • Participation universelle : Tout le monde doit être en mesure d’utiliser, de réutiliser et de redistribuer les données. Il ne doit y avoir aucune discrimination concernant les fins d’utilisation, ou contre des personnes ou des groupes. Par exemple, des restrictions non commerciales qui empêchent l’utilisation commerciale, ou les restrictions d’usage à certains secteurs, ne sont pas compatibles avec l’ Open Data.

Ces trois critères sont l’essence de l’ Open Data, car ils autorisent l’interopérabilité. L’interopérabilité désigne la capacité de différentes entreprises ou systèmes à travailler ensemble. En l’occurrence, l’interopérabilité est la capacité de mélanger différents ensembles de données.

Types et secteurs de provenance de données

Généralement les données ouvertes sont mise à disposition via des sites web publiques ou privés et maintenues par des divers organismes et secteurs.

Les secteurs qui fournissent les données ouvertes sont divers et variés, comme :

  • Transport
  • Secteur médical
  • Environment
  • Agriculture
  • Culture
  • Education
  • Science
  • Finance
  • Météo
  • Statistiques

Dans beaucoup de pays, comme la France, chaque grande ville expose un ou plusieurs sites web d’Open Data, comme par exemple https://opendata.paris.fr/ pour l’Open Data de la ville de Paris. Les données ouvertes sur le site web de Paris sont classées par thématique comme suit :

Source : https://opendata.paris.fr/pages/home/

Chaque thématique permet de détailler un ensemble de jeu de données avec des fichiers à télécharger, des courbes, des statistiques et des API de développement.

Son impact et utilité pour la Tunisie

Un problème majeur de la Tunisie est l’absence de l’information et de données dû au manque de la transparence d’un côté et des problèmes techniques dans l’infrastructure de collecte des données d’autre côté, cela présente un handicap pour le développement des applications web et mobile d’une Tunisie numérique ou d’un gouvernement électronique.

L’Open Data, es l’une des brique nécessaire pour construire l’infrastructure numérique de la Tunisie de demain, elle permet ainsi de faciliter le développement des services innovants se basant des statistiques et des données réelles.

Démarche de collect des données

Tout organisme d’une certaine taille collecte, génère ou maintient un important volume de données électroniques (bases de données, systèmes d’information cartographiques, registres électroniques, etc.).

Les données ainsi collectées seront exploitées au mieux par les services municipaux dans le cadre de leurs missions. Elles constituent également un patrimoine immatériel qui peut être mis en valeur pour l’ensemble de la collectivité :

  • Les chercheurs peuvent y trouver matière à nourrir leurs travaux et expériences,
  • Les développeurs peuvent créer des services innovants utilisant ces données,
  • Les citoyens et journalistes y trouvent des informations brutes,
  • Les entreprises peuvent fournir une valeur ajoutée à ces données, et ainsi créer de l’emploi et de la richesse pour la collectivité.

Source : https://opendata.paris.fr

Conclusion

La « Open Data » (données ouvertes) vise à obtenir de tout type de structure, et notamment des organismes publiques de la Tunisie, la mise à disposition de tous, de façon libre et gratuite, des données électroniques.

Continue Reading

Tendances

Copyright © 2019 Tunisientreprendre.co